V comme Villers-sur-Fère

Nous voici repartis sur la route et au travers du temps, arrêtons nous cette fois à Villers-sur-Fère dans l’Aisne.

C’est dans cette commune que vit Charles Bréhamet dit le jeune, le 15 janvier 1752,  jour de la mort de son père Charles qui fut scieur de long  et qui est veuf de Marie Anne Boutevillain depuis 16 mois. Le vieux Charles a environ 90 ans et habite chez son fils depuis son veuvage. Charles le jeune est alors maître d’école, il était né à Brécy vers 1712 et s’est marié le 19 octobre 1734 à Armentières-sur-Ourcq avec Marie Jeanne Valin. Charles sera au fil des années chantre de l’église de Brécy, Clerc de Villers-sur-Fère, cercier vigneron. Ses cinq premiers enfants  naissent à Brécy, il s’installe ensuite avec sa famille vers 1743 à Villers sur Fère et c’est là que naîtront les huit autres enfants dont Antoine qui sera le grand-père de Victoire dont je vous ai parlé précédemment.

Charles le jeune mourra à Villers sur Fère le 29 ventôse an V.

 

 

Charles BREHAMET
N° Sosa :
Voir l arbre
Père :
Mère :