15 septembre 1914

 

Non pas de lettre aujourd’hui pour Cécile!

 

 

 

 

 

________________________________

15 septembre 1914 (JMO du 37e RI)

Les renseignements sur l’ennemi sont les suivants: l’ennemi continue à se replier sur tout le front des armées. Il y a quelques détachements dans la Woevre. Le 20e corps d’armée doit achever sa concentration dans la région Nord de toul pour partir de là à la poursuite. La 11e division se porte en avant, couverte par le 37e qui doit partir de Bouvron à 7h pour se porter à Minoville, où il doit cantonner en cantonnement d’alerte. Il détache des postes pour tenir le front Bernécourt exclu, Noviant aux Près, Manouville.

Ces postes avancés sont: la 5e compagnie à Manonville, les 6e et 7e compagnies à Noviant. La liaison est établie à gauche à 1km à l’ouest de Noviant, avec le 26e qui occupe Bernécourt et à droite au Chateau de Pierrefort avec les troupes de la Garnison de Toul qui occupent Rogéville et Martincourt. Le village de Noviant et de Manonville sont mis en état de défense.

De 15 à 20h, le régiment est renforcé par des réservistes, des territoriaux volontaires et des engagés volontaires. Savoir:

Lieutenants de réserve: Vannaise et Guégniot

Sous-lieutenant de réserve De la Passe

Sous lieutenant de territoriale Lambert

15 sous officiers, 291 caporaux et soldats

L’effectif du régiment à ce jour est de 40 officiers, 3134 hommes de troupe.

Cartographie du 15 septembre 1914

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *