11 septembre 1914

Pas de nouvelles pour Cécile aujourd’hui…

________________________________________

11 septembre 1914 (JMO du 37e RI)

Le bataillon Lepage est toujours à la disposition de la 39e Division qui doit reprendre son mouvement offensif sur Maixe et la côte 316. Le restant du régiment doit continuer à occuper sa position principale et avancée. La situation du régiment ne change pas de la journée. Le bataillon Lepage progresse lentement et atteint à la nuit la côte 316, où il passe la nuit. Le bombardement de la position principale et avancée continue dans les conditions habituelles.

Le Recul des Allemands. (11-13 septembre.) («Historique du 37e régiment d’infanterie. France. 1914-1918″)

Le jour même, le général JOFFRE lançait à toutes ses troupes le magnifique ordre général, qui allait galvaniser toutes les énergies et qui devait marquer le déclin de la puissance formidable des Empires centraux.

« Une troupe qui ne pourra plus avancer devra, coûte que coûte, garder le terrain conquis et se faire tuer sur place plutôt que de reculer. »

Le 37e ne sait rien encore des événements qui se sont passés dans le nord de la France. Mais il sent que l’heure est grave. Aussi est-ce avec une âpre énergie et une certaine fièvre que les jours suivants il continue, sous le bombardement, l’organisation de la position; à aucun prix l’ennemi ne doit plus faire un pas en avant.

Le 11, le 1er bataillon passe sur la rive droite du Sanon et s’empare de la croupe 316.

Cartographie du 11 septembre 1914

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *