K comme Klaxon

Non, je n’ai pas de klaxon, du moins pas l’objet seul, mais parfois dans le ChallengeAZ,  il faut user de stratagème pour placer toutes ses lettres. Donc le klaxon est là pour parler des voitures de quelques uns de mes aïeux.

Il y a d’abord la Peugeot 201 de Maurice et Madeleine dont je vous ai déjà parlé.  Cette voiture est lancée en octobre 1929 en pleine crise économique, la justesse de sa conception et sa qualité de fabrication lui valurent un grand succès malgré la conjoncture peu favorable. Cette berline sera très populaire.

Il y a aussi la Citroen B14F  de Robert Druesne mon grand oncle et de sa femme Joséphine  Mondelange que je vous ai présentés lors du ChallengeAZ de 2013.

Ensuite la voiture ( une Peugeot 302?) que ma grand-mère Madeleine utilisa pour fuir en 1939 en embarquant ses 4 enfants, ses draps et ses chapeaux.

Puis la Renault Dauphine de mon oncle François Billet, mais je ne saurais dire quelle voiture je conduis si fièrement.

Au fil des années, mes parents ont eu une Panhard, puis toute la famille des Citroën DS ou ID en bleu clair, en vert foncé, en bordeaux ( mais seuls mes frères pourraient confirmer les couleurs et les modèles) et toute une série de 2CV qui servaient aux employés de mon  père pour aller sur les chantiers. Mes grands parents Maurice et Madeleine ont continué toute leur vie à conduire des Peugeot. Mon père lui était fan des Citroën…

 

2 thoughts on “K comme Klaxon

    • 13 novembre 2019 at 22 h 11 min
      Permalink

      Joséphine Mondelange était notre médecin de famille et notre grand tante lorsque nous étions enfants, Je ne me suis jamais penchée sur son ascendance. Merci de ta visite Sébastien

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *