Les gribouillages de Léopold

Je vous ai souvent parlé de Léopold Silice.

Artiste et passionné, malgré ses rêves d’être artiste, il travaillait aux chemins de fer de l’Est, au service de la « petite vitesse », c’est à dire les marchandises. Il était dans un bureau, et gardait les vieux bordereaux d’expédition pour dessiner et faire des « gribouillis » peut-être parfois pendant les heures de travail…

 

 

One thought on “Les gribouillages de Léopold

  • 11 juillet 2018 at 19 h 08 min
    Permalink

    Oh ces dessins me rappellent quelqu’un ! Un air de famille …

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *