29 septembre 1914

La boîte aux lettres est à nouveau vide… Cécile s’inquiète… et l’Est républicain égraine ses nouvelles…

______________________________________

29 septembre 1914 (JMO du 37e RI)

A la pointe du jour, le régiment reçoit l’ordre suivant: Maintenir la possession du front occupé en s’y fortifiant solidement jusqu’à ce que l’ordre soit donné de prendre l’offensive. Le secteur affecté au 37e est limité à gauche par la ligne incluse: Meaulte, Bécordel, corne eest du bois de Mametz, Bazentin le grand, et à droite par la ligne exclue Mametz cote 110.

Le 2e bataillon occupe la ligne principale de défense Hauteur au Sud Ouest de Fricourt vers l’ancienne route Albert Péronne.

Le 1er bataillon est à la disposition du chef de corps vers la côte 107 dans les tranchées organisées par le génie.

Le régiment reste dans cette situation toute la journée. Il avait à gauche le 11e Corps et à droite un bataillon du 69e.

Le 3e bataillon du 37e qui était resté à Dompierre depuis le 27 septembre pour occuper le front Dompierre Bussus avec 1 bataillon du 79e devait se trouver pour 7h30 dans les boqueteaux ouest de la côte 86, 2km500 ouest de Bray avec un bataillon du 26e. Fricourt est incendié et évacué en partie par les allemands. Le bataillon du 26e l’occupe.

En fin de journée le régiment stationne sur les positions suivantes: 1 bataillon à la Halte et à Mametz (2e); 1 bataillon à la droite du 26e sur le terrain conquis (3e); 1 bataillon à la cote 107 (1er). Tout le monde doit être prêt à reprendre l’offensive le 30 à 6h.

Cartographie du 29 septembre 1914

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *