G comme Gastines

Je traverse la France jusqu’aux portes de la Bretagne et m’arrête en Mayenne à Gastines.

J’avais déjà parlé de Gastines lors du ChallengeAZ 2017 en vous présentant Marie Helbert qui avait perdu en bas-âge 12 de ses 13 enfants. Je vais donc vous présenter la survivante de cette famille. Marie Jamme est la seconde de cette fratrie décimée, elle est née vers 1700 à Gastines dans la commune ou ses parents s’étaient mariés en janvier 1697. Son père Pierre Jamme, le père des 6 premiers enfants de Marie Helbert, meurt  en février 1707 peut-être de l’épidémie de dysenterie qui sévit dans la région. La petite Marie Jamme survivra aux terribles hivers, à la famine et aux épidémies des années 1709 et 1710. Sa mère s’est remariée en 1709 avec Pierre Plancheneau et aucun de leurs 7 enfants  ne dépassera l’age de 2 ans.

Marie a 19 ans lorsqu’elle se marie avec Michel Foucher originaire de La Selle Guerchaise d’Ille et Vilaine, la commune voisine ou il est marchand mercier. Leurs 3 premiers enfants naîtront à Gastines  et en 1725 ils déménagent à 20 km de là, à Congrier, c’est là que naîtront 12 autres enfants. De ces 15 enfants seuls 7 dépasseront les 5 ans. Ce qui avait fait dire à un ami  médecin que tous ces enfants étaient peut-être victimes d’une maladie congénitale. Michel Foucher décède en septembre 1745, Marie Jamme ne lui survit qu’un peu plus de deux ans, elle meurt en janvier 1748 .

Marie JAMME
N° Sosa :
Voir l arbre
Père :
Mère :

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :