E comme Épinal

Nouveau changement de département, nous allons cette fois dans les Vosges aux pays des images. C’est donc à Épinal que nous nous arrêtons.

Juste un mariage dans cette ville, mais celui de l’arrière grand père de Léopold que vous connaissez un peu si vous suivez ce blog. Claude Silice a 25 ans et il est marchand bourgeois à Saint-Dié, dont il est natif, qui est à 50km de là. Il épouse Marie Cottard, 20 ans qui est née à Épinal. Le père de Claude décédé lorsqu’il avait 3 ans , Jean François Sublice était originaire de Savoie, et c’est à Saint Dié que son nom s’est modifié.

Son mariage avec Marie ne dure que jusqu’en janvier 1769 , la jeune femme meurt en mettant au monde sa 4eme fille, elle aura eu 5 enfants en 6 ans!

Claude se remarie 1 an plus tard avec Marguerite Jeanne Bourgeois le 10 janvier 1770 à Saint-Dié, il aura avec elle 13 autres enfants en 20 ans, dont Jean Joseph dont je descends.

En 1794,  Claude est nommé directeur des Postes, poste que reprendra Jean Joseph Silice en 1813. Claude Silice, veuf depuis 1896 s’éteint à Saint-Dié le 12 février 1819 à 81 ans, il est alors marchand drapier. Il aura vécu sous Louis XV, Louis XVI, Napoléon et Louis XVIII…

Claude SILICE
N° Sosa :
Voir l arbre
Père :
Mère :

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :