Y comme Yvetot

Quand on a un père chef de gare, puis un mari chef de gare également, il faut sans doute s’attendre à voyager…

Gabrielle Marie Nicolas est née le 25 septembre 1848 à Yvetot, commune de Seine-Maritime de Edouard Théodore Nicolas , chef de gare né à Louviers dans l’Eure et de Marie Emelie Remlinger née à Metz en Moselle, son frère Paul est né à Paris, son frère Emile à Blesme dans la Marne et son frère Edouard est né à Troyes dans l’Aube. Ou comment découvrir la carrière d’un chef de gare…

A 35 ans Gabrielle épouse Emile Ferdinand Joseph Ancelon chef de gare à Nancy, le 18 juillet 1884 à Malzéville en Meurthe et Moselle. Ils auront deux filles qui se marieront et vivront à Malzéville. Emile y meurt en 1901 et Gabrielle Marie, elle, après son veuvage partira à Berck dans le Pas-de-Calais ou elle s’éteindra en 1915.

Yvetot n’est donc pas un lieu très prisé dans ma famille , juste une escale, mais nécessaire dans le cadre du #ChallengeAZ

Gabrielle Marie NICOLAS
N° Sosa :
Voir l arbre
Père :
Mère :

P comme Paris

Difficile de passer à coté de la capitale. J’aurais pu choisir bien sûr la famille Foucher qui est à Paris depuis 1798 avec Pierre, ou la famille Ancelet, parisienne depuis le mariage de François Gabriel Ancelet avec Rosalie Augustine Guignet le 27 janvier 1829. Mais j’ai choisi les parents de Marie Alexandrine  installés à Paris en 1870.

Retrouver le mariage de Charles François Lolivray et de Alexandrine Chevallet a été compliqué, j’ai retrouvé 3 dates pour le même mariage. D’abord la vraie date: le 25 aout 1870 dans le 16eme arrondissement mais les registres ayant brulés en 1871 une transcription en a été faite le 8 juin 1875 ci dessus. Mais le nom de la mariée ayant été mal orthographiée dans la transcription, le 19 juillet 1900 est publié un jugement rectificatif donnant le nom de Chevalley à Alexandrine.

Donc Charles, 36 ans, sergent de ville de son état, originaire de l’Orne et veuf depuis un peu plus d’un an a épousé Alexandrine 30 ans, cuisinière, originaire de Savoie le 25 aout 1870 dans le 16 e arrondissement de Paris.

Ils auront 2 filles, Marie Alexandrine née en 1871  dont je vous ai souvent parlée et Marie Héloise née en 1879 mais qui décède à 9 ans.

Alexandrine meurt le 13 décembre 1914 à 74 ans et Charles la suit deux ans plus tard le 19 octobre 1916.

Charles François LOLIVRAY
N° Sosa :
Voir l arbre
Père :
Mère :

16 juin 1911 dans le 15e arrondissement

C’est lors d’un promenade dans la rue du commerce dans le 15e arrondissement de Paris que je me suis retrouvée subitement en 1911. La rue est très animée et l’on peut voir encore sur les murs les traces de la grande inondation de 1910.

Fascinée par tout ce que je découvre, je ne fais pas attention au monsieur que je croise et je le bouscule. Il a failli tomber mais je l’ai retenu à temps. C’est un vieux monsieur au cheveux blancs? Il porte une moustache. C’est au moment ou je croise son regard qu’il me semble le connaître. Comme un air de famille…

« Charles? » Il me regarde étonné,

« Charles Lolivray ? »

« Oui » répond-t-il « Je vous connais? » Read more

La barbe blanche – juillet 1903

Je suis un peu fébrile, j’espère cette fois ne pas rater mon rendez-vous ancestral, je sais que j’ai à nouveau rendez-vous avec François.

Je ferme les yeux.

C’est une bise parfumée par l’odeur des foins coupés qui me fait rouvrir les yeux, j’ai bien quitté cette fois mon salon!

Je suis devant chez François à Montigny sur l’Ain dans le Jura. C’est un jour chaud.

Read more

La visite inversée – 2018

« Ouch-suis? »

Je suis aussi surprise que lui! Je me doute de qui il est, j’avais prévu un RDVancestral avec lui mais pourquoi est-il dans mon salon, je pensais me retrouver dans le Jura!

Il semble que la machine à remonter le temps ait fonctionné à l’envers…

« Qu’est que c’est que cette diablerie? »

Il s’énerve, c’est un  monsieur aux cheveux et la barbiche blancs de plus de 60 ans, François Billet né en 1828 à Montigny sur l’Ain . Comment lui expliquer… Read more