D comme la Diligence et le Dragon

Diligence_1Le jour commence à tomber, il est harassé , depuis des heures il mène les chevaux de la diligence. La diligence est une voiture monumentale, compartimentée  qui peut transporter jusqu’à 16 personnes, à l’avant, le coupé avec 3 places de luxe qui permettent de voir l’attelage et la route,
au centre, l’intérieur comporte 2 banquettes de 3 places, chacune se faisant vis-à-vis,  à l’arrière, la rotonde où l’on pénètre par le « cul » de la voiture et qui a 2 places, enfin l’impériale avec 3 places encore en plein vent – mais moins chères aussi – sur la partie antérieure du toit.

Ce voyage a été tranquille, cette fois, la diligence n’a pas versé comme la Read more

C comme les chapeaux de Madeleine

Les femmes, à la fin du XIXe et début du XXe ne sortaient pas « en cheveux », elles portaient suivant les ages et les modes un canotier, une capeline, une capote,une capuche, un castor, un chaperon, une chapska, une charlotte, une cloche, un chapeau en somme…

Mamita, ma grand mère adorait les chapeaux, il faut dire que dès son plus jeune age, elle eut une tête à chapeau! Et jusqu’à la fin de sa vie, je l’ai vue Read more

A comme Ancelet Gabriel Auguste, Architecte

Madeleine (ma grand-mère) dans ses souvenirs, avait raconté la vie de son grand père qu’elle n’avait pas connu, elle s’était servie de ce que lui avait raconté son père et des souvenirs écrits par Gabriel Auguste Ancelet, lui-même. J’ai voulu retrouver,  les traces qu’il a laissées au XIXe siècle, grâce aux ressources disponibles sur internet.

D’abord recherche dans un moteur de recherche avec un premier résultat qui pointe sur Wikipédia, un article consacré à Gabriel Auguste basé en partie, sur les souvenirs de Madeleine (sur ce blog), mais je découvre un élément supplémentaire que je ne connaissais pas, la situation de sa tombe au cimetière du Père Lachaise   grâce au blog des « Amis et passionnés du Père Lachaise ».

Read more

V comme Victoire Brehamet(1838-1914)

Victoire2             Mamita m’a montré un jour une photo et m’a demandé de me dire ce que j’y voyais.
« Deux jeunes femmes bourgeoises accompagnées de deux petits enfants, une fille que je reconnaissais comme étant Madeleine et un petit garçon, et à l’arrière plan une femme plus âgée qui semblait être une domestique au vu de son tablier »
Mamita était bouleversée par cette photo, car la vieille femme était sa grand-mère Victoire. Ce jour là, sa mère Marie recevait une amie et son fils, et pour ne pas présenter cette vieille femme comme sa mère, Marie lui a Read more

Madeleine (1939-1940)

Suite des souvenirs de Madeleine

Mita_1940

Nous y voici à cette année qui vit le début d’une terrible guerre qui devait durer presque 5 ans et faire tant de morts. Un souvenir qui reste gravé dans ma mémoire : celui du jour où, de Compiègne où était sa garnison, Maurice vint nous dire au revoir, car il partait « sur le front » près de la frontière de Belgique que les Allemands avaient traversée. Après nous avoir embrassés avec toute l’émotion qui serrait tous nos cœurs, et caressé notre petit chien « Samba », un bouledogue nain auquel nous étions très attachés, il se rendit compte qu’il n’avait plus assez d’essence et alla en chercher au village. Il était obligé de repasser devant la maison et nous l’attendions tous. Sans doute pour ne pas recommencer de nouvelles effusions, il passa en Read more