Y comme Yvetot

Quand on a un père chef de gare, puis un mari chef de gare également, il faut sans doute s’attendre à voyager…

Gabrielle Marie Nicolas est née le 25 septembre 1848 à Yvetot, commune de Seine-Maritime de Edouard Théodore Nicolas , chef de gare né à Louviers dans l’Eure et de Marie Emelie Remlinger née à Metz en Moselle, son frère Paul est né à Paris, son frère Emile à Blesme dans la Marne et son frère Edouard est né à Troyes dans l’Aube. Ou comment découvrir la carrière d’un chef de gare…

A 35 ans Gabrielle épouse Emile Ferdinand Joseph Ancelon chef de gare à Nancy, le 18 juillet 1884 à Malzéville en Meurthe et Moselle. Ils auront deux filles qui se marieront et vivront à Malzéville. Emile y meurt en 1901 et Gabrielle Marie, elle, après son veuvage partira à Berck dans le Pas-de-Calais ou elle s’éteindra en 1915.

Yvetot n’est donc pas un lieu très prisé dans ma famille , juste une escale, mais nécessaire dans le cadre du #ChallengeAZ

Gabrielle Marie NICOLAS
N° Sosa :
Voir l arbre
Père :
Mère :

I comme Intraville

Poursuivons notre promenade jusqu’en Seine-Maritime, à Intraville, commune que j’ai découverte tardivement, d’une part parce qu’il s’agit  d’une branche familiale travaillée depuis peu mais également parce que la date la plus récente qui identifie un de mes ancêtres dans ce village est 1742.

C’est l’acte de baptême de Jean Jazet qui a retenu mon attention:

« Ce jourd’hui 10eme de juin 1730 a été baptisé un enfant masle né du légitime mariage de Jean Jazet et de Charlotte Lejoille ses père et mère et a été nommé par Jean Lejoille et Marie Anne Jazet ses parrain et marraine. Lequel enfant est de la paroisse de Cuerville dont la mère a fait sa couche dans cette paroisse en faisant voyage »

J’ai voulu retrouver le voyage fait par Charlotte et Jean, les parents du nouveau-né. Ils se sont mariés le 30 juillet 1729 à Cuverville-sur-Yères d’où Charlotte est sans doute originaire, Jean lui est originaire d’Intraville et il est batteur en granges, j’imagine ensuite qu’ils ont projeté de s’installer à Gouchaupré.  Alors que Charlotte attend son premier enfant, le jeune couple décide d’aller voir les parents de Jean à Intraville et c’est là que les douleurs de l’accouchement se font sentir. Le bébé naît donc chez ses grands-parents, c’est d’ailleurs sa tante Marie Anne âgée de 19 ans qui devient la marraine.

Les huit autres enfants identifiés du jeune couple naîtront tous à Gouchaupré.

Jean JAZÉ
N° Sosa :
Voir l arbre
Père :
Mère :

I comme Incorrigibles

Lorsque je suis tombée sur ces articles sur une certain Ernest Victor Jean Lolivray, je m’y suis tout de suite intéressée car ce patronyme est très rare, en tous cas avec cet orthographe  et il y a de très fortes chances pour qu’il ait un lien avec ma Marie-Alexandrine d’autant plus qu’il est né dans le village dont sont originaires mes ancêtres.

Ernest Victor Jean est né le 5 janvier 1863 à Saint-Bomer les Forges dans l’Orne, ses parents Pierre Auguste et Marie Chesnel mariés en 1857 ont déjà un fils né en 1860, Auguste Pierre François dont il sera également question dans ce texte.

Read more