O comme opticien

Sur au moins trois générations les Gaiffe se sont spécialisés dans les objets de précisions, Claude Etienne (1761-1828) était horloger à Vic sur Seille en Moselle, son fils Georges Etienne (1801-1876) devient opticien activité reprise par ses deux fils Adolphe Ladislas (1832-1887) qui s’installa à Paris et Denis Charles (1844-1897) qui resta à Nancy. La nécrologie de ce dernier dans L’est Républicain du 19 mai 1897 raconte son parcours:

Est Républicain 1897/05/19

Mr Denis Gaiffe
Mardi, au cimetière de Préville, sur la tombe de M. Gaiffe, l’opticien si estimé de  la rue Stanislas, M. Bichat, doyen de la Faculté des sciences, a rendu un dernier hommage au citoyen aussi savant que modeste. On lira avec le plus grand intérêt la biographie de cet homme de bien :

C’est avec une grande tristesse et une profonde émotion que je viens dire un dernier adieu à M. Gaiffe, au nom de ses nombreux amis de l’Université de Nancy.  Read more

L comme Léopold Silice: le marionnettiste

Si vous vous êtes déjà promené(e) sur ce blog, vous y avez croisé plusieurs fois Léopold, un artiste amateur et touche à tout. Cette fois, ce sont ses talents de marionnettiste que j’aimerai vous présenter.

Progr1_1 Progr2_1

Avant son mariage Léopold organisait dans sa commune des spectacles de marionnettes, sans doute après son travail ou le dimanche. Pour ces spectacles, il a tout réalisé lui même, le castelet, les décors, les marionnettes Read more

C comme Cécile Becker

Dans ses lettres, du 1er août  au 22 décembre 1914 (transcrites ici pour leur centenaire), Jules Druesne écrit à sa femme Cécile. On sent au travers de cette correspondance, l’amour et la tendresse de Jules à Cécile, mais malheureusement, je n’ai pas retrouvé les lettres de Cécile à Jules, on ne peut que les imaginer au travers des réponses de son époux.

J’ai voulu donc en savoir un peu plus sur la vie de Cécile née Becker.

Michel BECKER Tonnelier  a 28 ans le 12 janvier 1859 lorsqu’il épouse Victorine Marie Victoire MOISON, tailleuse, âgée  de 21 Read more

Auguste à la guerre – 1915

Boîtes_de_bergamotes_de_Nancy29 novembre 1915
Mon cher Oncle
Je suis toujours en première ligne, bombardements, grenades, torpilles, gaz asphyxiants, liquides en flamme et vitriol  à la dernière attaque j’ai reçu 14 éclats d’obus sur mon casque. A part cela je vais très bien. A la longue on se fait aux bombardements et on ne fait plus très attention, il n’y a que quand ça cesse que cela semble drôle. Cela ne cesse pas souvent. Read more

Z comme Zéphyrine

J’ai bien dans ma généalogie des Zacharie, Zélie, Zélima, Zéline, Zelma, Zéphyr, Zéphyrin, Zoé mais je n’ai pas de quoi vous en faire un texte.Ancelon Zephirine

zephyrineJe ne ferais donc que vous présenter

les photos que je possède de Zéphyrine Ancelon mère de Léopold Silice, une femme quelque peu possessive sans doute, car Léopold ne s’est autorisé à se marier seulement un an après la mort de sa mère à 44 ans!

Elle était née en 1819 à Château-Salins et est décédée dans la maison familiale à Malzéville en mars 1899. Je vous en raconterais sans doute plus sur elle dans une prochaine publication!

Merci d’avoir suivi mon ChallengeAZ 2016!