P comme Paris

Difficile de passer à coté de la capitale. J’aurais pu choisir bien sûr la famille Foucher qui est à Paris depuis 1798 avec Pierre, ou la famille Ancelet, parisienne depuis le mariage de François Gabriel Ancelet avec Rosalie Augustine Guignet le 27 janvier 1829. Mais j’ai choisi les parents de Marie Alexandrine  installés à Paris en 1870.

Retrouver le mariage de Charles François Lolivray et de Alexandrine Chevallet a été compliqué, j’ai retrouvé 3 dates pour le même mariage. D’abord la vraie date: le 25 aout 1870 dans le 16eme arrondissement mais les registres ayant brulés en 1871 une transcription en a été faite le 8 juin 1875 ci dessus. Mais le nom de la mariée ayant été mal orthographiée dans la transcription, le 19 juillet 1900 est publié un jugement rectificatif donnant le nom de Chevalley à Alexandrine.

Donc Charles, 36 ans, sergent de ville de son état, originaire de l’Orne et veuf depuis un peu plus d’un an a épousé Alexandrine 30 ans, cuisinière, originaire de Savoie le 25 aout 1870 dans le 16 e arrondissement de Paris.

Ils auront 2 filles, Marie Alexandrine née en 1871  dont je vous ai souvent parlée et Marie Héloise née en 1879 mais qui décède à 9 ans.

Alexandrine meurt le 13 décembre 1914 à 74 ans et Charles la suit deux ans plus tard le 19 octobre 1916.

Charles François LOLIVRAY
N° Sosa :
Voir l arbre
Père :
Mère :

Retour vers la France – Mon 1er #RDV Ancestral

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’avais imaginé un voyage de retour plus gai, plein de couleurs à la façon de cette affiche. Je naviguai sur le Melbourne des Messageries Maritimes en janvier 1909.

C’est sur le pont que je l’ai vue, je l’avais tellement cherchée! Elle était là debout, appuyée sur le bastingage, le regard perdu vers l’horizon. Je m’approchais lentement avec une envie de la consoler, de la prendre dans mes bras et de lui dire que les descendants de son fils pensaient à elle…

Pas à pas, j’avançais vers elle, elle tenait par la main sa fille Huguette presque cachée dans ses jupes. Je n’étais plus qu’à un mètre d’elle et vit les larmes couler sur ses joues.

« Marie Alexandrine ? C’est bien vous? » Read more

M comme Marie Alexandrine : l’enquête… la suite

marie alexandrineMon enquête sur Marie Alexandrine a commencé il y a plus de 19 ans, mes premières recherches en ligne avaient été faites sur… Minitel! j’avais abordé le début de cette enquête dans mon blog en 2005 …  et mes dernières trouvailles datent seulement du mois d’avril 2016.

Au fil du temps, j’ai presque appris à la connaître et j’ai une certaine admiration pour cette arrière grand-mère.

Read more

H comme Huguette et tous ses noms

Dans son acte de naissance Huguette se nomme d’abord BILLET

BILLET Huguette Andrée née le 22/08/1903 à midi à Dole Jura de Lolivray Marie 33 ans sans profession, épouse divorcée de Louis Jean Baptiste Billet âgé de 39 ans employé de commerce domicilié à Paris, suivant jugement du tribunal civil de Dole en date du 7 aout courant.
Domicilié à Dole, rue du vieux château, numéro 5.
en présence de Martin Ernestine accoucheuse jurée âgée de 35 ans domiciliée à Dole. Messieurs Léon Moulleau âgée de 34 ans, maître sellier au 14eme régiment de chasseurs et Charles Coulon âgée de 27 ans cafetier, domiciliés à Dole. Read more

B comme Billet Louis Jean Baptiste

IMG_4126
Louis et sa seconde épouse

A la naissance de Louis Jean Baptiste Billet le 6 février 1864 à Montigny sur l’Ain (Jura), ses parents François Humbert et Jeanne Marie Zoé Hugon mariés en 1860 ont déjà une fille Marie Louise née en 1862. 3 autres enfants agrandissent la famille dans les années qui suivent: Elie Maurice Napoléon en 1866 , Louis Marc Alphonse en 1869 et Marie Joséphine Philomène née en 1871. Les enfants sont élevés en écoutant  leur grand-père Jean-Claude qui avait fait les guerres napoléoniennes. Jeanne et François sont cultivateurs. La guerre de 1870 et l’invasion des Prussiens dans leur petit village les obligent  avec leurs quatre premiers enfants à aller coucher dans le foin de la Read more