Charles Prosper l’étudiant – 1895

J’avais 20 ans, j’étais venue passer une semaine à Paris faire des recherches pour un projet aux Beaux-Arts de Nancy où j’étais étudiante. C’est en passant rue Bonaparte devant  le bâtiment de l’école des Beaux-arts de Paris que je m’étais sentie comme aspirée par le temps… 1977…1952…1924…1908…1895

Je me suis retrouvée, avant même d’avoir réalisé ce qu’il m’arrivait, juste derrière un photographe. Il était immobile derrière son trépied, la tête sous un tissu noir, il tentait d’assagir une bande de jeunes étudiants qui posait dans la salle de dessin. Read more

Z comme Zéphyrine

J’ai bien dans ma généalogie des Zacharie, Zélie, Zélima, Zéline, Zelma, Zéphyr, Zéphyrin, Zoé mais je n’ai pas de quoi vous en faire un texte.Ancelon Zephirine

zephyrineJe ne ferais donc que vous présenter

les photos que je possède de Zéphyrine Ancelon mère de Léopold Silice, une femme quelque peu possessive sans doute, car Léopold ne s’est autorisé à se marier seulement un an après la mort de sa mère à 44 ans!

Elle était née en 1819 à Château-Salins et est décédée dans la maison familiale à Malzéville en mars 1899. Je vous en raconterais sans doute plus sur elle dans une prochaine publication!

Merci d’avoir suivi mon ChallengeAZ 2016!

Zéphirine Anne Marie ANCELON
N° Sosa :
Voir la fiche
Père :
Mère :

P comme la Photo à la 201

billetElle était là sur le mur, dans cette chambre où je dormais lorsque j’allais chez mes grand-parents. Une jolie famille dans un cadre en bois! Comment faire parler cette photo? Elle est  étonnante surtout à cause de la présence tellement importante prise par l’automobile, une Peugeot 201 (identifiée par un ami).

La Peugeot 201 est lancée en octobre 1929 en pleine crise économique, la justesse de sa conception et sa qualité de fabrication lui valurent un grand succès malgré la conjoncture peu favorable. Cette berline sera très populaire.
Premier élément important pour cette photo… nous pouvons donc la dater après 1929.

Au niveau de l’habillement, la jeune femme a un robe chasuble sans taille Read more

C comme les chapeaux de Madeleine

Les femmes, à la fin du XIXe et début du XXe ne sortaient pas « en cheveux », elles portaient suivant les ages et les modes un canotier, une capeline, une capote,une capuche, un castor, un chaperon, une chapska, une charlotte, une cloche, un chapeau en somme…

Mamita, ma grand mère adorait les chapeaux, il faut dire que dès son plus jeune age, elle eut une tête à chapeau! Et jusqu’à la fin de sa vie, je l’ai vue Read more