Lorsque j’ai commencé mes recherches généalogiques, il y a plus de 15 ans,  j’écrivais aux mairies pour progresser dans mon arbre, j’attendais avec impatience le passage du facteur . je remplissais des fiches et des classeurs… Certaines mairies ne répondaient pas ou très tardivement, il fallait être patiente! Parfois je partais une journée entière aux archives de Lille, Nancy ou Paris, mais certaines branches de mon arbre restaient sans feuilles car mes ancêtres étant répartis sur 25 départements, je ne pouvais pas aller dans toutes les archives départementales.
Alors lorsque je me suis connectée sur le web, j’ai d’abord échangé sur les forums, me suis inscrite sur le premier « cousinsgenweb » de Lozère, fait de l’entraide, me suis inscrite sur geneanet, commencé un blog généalogique en 2005 sur le site du Monde….
Et les premières archives en ligne en Mayenne se sont ouvertes (j’ai quelques ancêtres dans ce département). Petit à petit, d’autres archives sont arrivées sur le Web. Il en manque encore comme le Jura (où j’ai beaucoup de recherches à faire…). Mais mon arbre pousse à vue d’oeil!
Le web a vraiment transformé mes recherches généalogiques