Si vous connaissez le métier de certains de vos ancêtres qui vivaient au 18e siècle pensez à consulter l’encyclopédie  de Diderot et d’Alembert qui décrit les métiers et les illustre. J’ai une douzaine de mes aïeux qui étaient tisserands, j’ai donc cherché et trouvé ces documents sur Gallica. Une belle façon d’habiller  votre arbre!