Auguste part à la guerre (1915)

Vous avez pu lire les premières lettres d’Auguste . Voici, le retour d’Auguste en France pour participer à la guerre de 1914-1918. Il avait été réformé mais s’engage alors qu’il est encore au Tonkin.

(enveloppe datée du 14/1/1915)

Mon cher Oncle

Je vous envoie tous mes meilleurs souhaits de nouvelle année. Ils arriveront un peu tard. J’espère que maintenant vous êtes à l’abri des accoups et des hasards de la guerre. Je pense rentrer à la fin de mars avec la section du

Read more

K comme Kyrielle de mots

K une lettre bien difficile (il n’y a que 2 pages et demie de mots commençant par K dans mon dictionnaire de poche!)

J’ai bien quelques Kemer, Kessler, Korn ou Kussler et quelques autres mais pas encore assez étudiés pour vous en parler.

Alors , j’ai pensé à Auguste Silice, le neveu de Léopold… Quel rapport avec le K me direz-vous, d’abord parce qu’il a écrit une kyrielle de lettres et donc de mots, qu’il a aussi parcouru une kyrielle de kilomètres pour se rendre au pays des Khmers ou il a sans doute mangé des kumquats ou des kakis. Mais j’arrêterai là ma liste de mots en K vous parler d’Auguste. J’avais fait sa biographie, il y a quelques temps sur ce blog, je précisais en fin de texte Read more

H comme Huguette et tous ses noms

Dans son acte de naissance Huguette se nomme d’abord BILLET

BILLET Huguette Andrée née le 22/08/1903 à midi à Dole Jura de Lolivray Marie 33 ans sans profession, épouse divorcée de Louis Jean Baptiste Billet âgé de 39 ans employé de commerce domicilié à Paris, suivant jugement du tribunal civil de Dole en date du 7 aout courant.
Domicilié à Dole, rue du vieux château, numéro 5.
en présence de Martin Ernestine accoucheuse jurée âgée de 35 ans domiciliée à Dole. Messieurs Léon Moulleau âgée de 34 ans, maître sellier au 14eme régiment de chasseurs et Charles Coulon âgée de 27 ans cafetier, domiciliés à Dole. Read more

G comme les Gâteaux des Grands-mères

GateauFermez les yeux…
repensez aux saveurs de votre enfance, ces plats ou ces gâteaux amoureusement préparés par vos mère, grands-mères, tantes…

Une odeur d’amandes … hmmm… c’est le gâteau aux carottes de Mamie (Germaine) , évidemment la première fois que l’on entend le nom de ce gâteau, on recule! un gâteau aux CAROTTES!!! impensable surtout dans la tête de petite fille que j’étais! Bien sûr, il n’était pas question de ne pas goûter ce que l’on nous servait. Le gâteau au milieu de la table était d’une belle couleur orangée, lorsqu’on le coupait, il était moelleux et une fois Read more