L comme le Livret d’ouvrier de Frédéric (1852-1909):

FredLe 22 germinal an XI (12/4/1803) une loi instaurait le livret d’ouvrier et selon l’arrêté du 9 frimaire an XII  (1/12/1803) puis de la loi du 14 mai 1851 tous les“ouvriers de l’un et l’autre sexe attachés aux manufactures, fabriques, usines, mines, minières, carrières, chantiers, ateliers et autres établissements  industriels ou travaillant chez eux pour un ou plusieurs patrons devaient s’en procurer un auprès du maire. L’ouvrier ne pouvait travailler sans le présenter, ce livret devait énoncer: le nom, prénom de l’ouvrier, son âge, le lieu de sa naissance, son signalement et sa profession. Il devait y être noté si l’ouvrier travaillait habituellement pour plusieurs patrons ou s’il était attaché à un seul établissement. L’ouvrier était tenu de présenter son livret à toute réquisition des agents de l’autorité sinon il était considéré  comme vagabond et pouvait être arrêté et puni comme  tel. Read more

Jean-Claude Billet (1791-1870): la donation

Jean-Claude BILLET était franc-comtois. Pendant les  guerres Napoléoniennes, il est enrôlé dans les Dragons, au 23e régiment de Dragon le 15 février 1813, il participe à la campagne de Saxe puis à partir du 10 juillet 1814, passe au 8e régiment de dragon et fait la campagne de France. Il quitte l’armée le 20 juillet 1815 alors que Napoléon abdique pour la seconde fois et que Louis XVIII remonte sur le trône.Il s’installe alors dans son village natal de Montigny sur l’Ain et travaille comme journalier laboureur puis comme Read more