Auguste Silice: début 1919, premières correspondances du Cambodge

Après la période de la première guerre mondiale, Auguste retourne au Cambodge . Il s’installe à Phnom Penh, capitale du protectorat, au début de l’année 1919. On l’engage pour ses compétences et ses connaissances de l’art de l’Extrême-Orient et il commence alors à organiser le futur musée du Cambodge, dont les nouveaux bâtiments sont en construction, commence alors une correspondance passionnante que vous allez découvrir petit à petit.

 

Phnon-Penh le 5 janvier 1919
Le Directeur des Arts Cambodgiens

Mon cher Oncle

Voici bientôt un mois que nous n’avons pas de courrier de France et je n’en attends guère que par le Cap Arcona qui arrivera vers le 22 janvier. Les courriers sont aussi irréguliers que pendant la guerre aussi les gens d’ici ne sont pas contents et nous avons demandé que les courriers japonais passent à Saigon. Tant pis pour la Compagnie des Messageries Maritimes ils en prennent vraiment trop à leur aise avec le public. En ce moment il fait une température exquise, Read more

Auguste part à la guerre (1915)

Vous avez pu lire les premières lettres d’Auguste . Voici, le retour d’Auguste en France pour participer à la guerre de 1914-1918. Il avait été réformé mais s’engage alors qu’il est encore au Tonkin.

(enveloppe datée du 14/1/1915)

Mon cher Oncle

Je vous envoie tous mes meilleurs souhaits de nouvelle année. Ils arriveront un peu tard. J’espère que maintenant vous êtes à l’abri des accoups et des hasards de la guerre. Je pense rentrer à la fin de mars avec la section du

Read more

K comme Kyrielle de mots

K une lettre bien difficile (il n’y a que 2 pages et demie de mots commençant par K dans mon dictionnaire de poche!)

J’ai bien quelques Kemer, Kessler, Korn ou Kussler et quelques autres mais pas encore assez étudiés pour vous en parler.

Alors , j’ai pensé à Auguste Silice, le neveu de Léopold… Quel rapport avec le K me direz-vous, d’abord parce qu’il a écrit une kyrielle de lettres et donc de mots, qu’il a aussi parcouru une kyrielle de kilomètres pour se rendre au pays des Khmers ou il a sans doute mangé des kumquats ou des kakis. Mais j’arrêterai là ma liste de mots en K vous parler d’Auguste. J’avais fait sa biographie, il y a quelques temps sur ce blog, je précisais en fin de texte Read more

Auguste Silice (1880-1951): une vie cambodgienne

ScarabeAuguste dit André a eu une vie étonnante.

Auguste Léopold Silice naît à Nancy le 11 février 1880 de Hubert et de Suzanne Bernard. Dès son enfance son oncle Léopold l’initie à l’art et Auguste sera très proche de son oncle qui a « le goût des belles choses » et qui révèle à son neveu « l’art en [lui] fourrant le nez dans des bouquins japonais»

Installé au début du siècle à Paris, Auguste étudie à l’Ecole Guérin dans les cours de composition décorative d’Eugène GRASSET et en 1900, il participe à l’Exposition universelle pour laquelle il fournit un travail important de décoration. Il rencontre à cette occasion le chef d’usine d’Émile GALLÉ et Read more