R comme le Recueil

IMG_4236 A vrai dire je ne sais pas comment l’appeler, recueil, répertoire, carnet….

C’est une sorte de carnet recouvert d’une sorte de papier huilé. Lorsqu’on l’ouvre il y a d’abord une poche à soufflet, dans laquelle il n’y a rien (dommage!). Je ne sais pas d’où il vient, il date du milieu du 19eme siècle et les informations qu’il contient sont quelque peu étranges.

A vous de juger.

Cela commence avec la liste des œuvres de Walter Scott écrite avec une écriture très soignée. Puis dans une écriture différente des recettes: celle du cidre, du gâteau biscuit, du gâteau Baba, de la Read more

Auguste part à la guerre (1915)

Vous avez pu lire les premières lettres d’Auguste . Voici, le retour d’Auguste en France pour participer à la guerre de 1914-1918. Il avait été réformé mais s’engage alors qu’il est encore au Tonkin.

(enveloppe datée du 14/1/1915)

Mon cher Oncle

Je vous envoie tous mes meilleurs souhaits de nouvelle année. Ils arriveront un peu tard. J’espère que maintenant vous êtes à l’abri des accoups et des hasards de la guerre. Je pense rentrer à la fin de mars avec la section du

Read more

K comme Kyrielle de mots

K une lettre bien difficile (il n’y a que 2 pages et demie de mots commençant par K dans mon dictionnaire de poche!)

J’ai bien quelques Kemer, Kessler, Korn ou Kussler et quelques autres mais pas encore assez étudiés pour vous en parler.

Alors , j’ai pensé à Auguste Silice, le neveu de Léopold… Quel rapport avec le K me direz-vous, d’abord parce qu’il a écrit une kyrielle de lettres et donc de mots, qu’il a aussi parcouru une kyrielle de kilomètres pour se rendre au pays des Khmers ou il a sans doute mangé des kumquats ou des kakis. Mais j’arrêterai là ma liste de mots en K vous parler d’Auguste. J’avais fait sa biographie, il y a quelques temps sur ce blog, je précisais en fin de texte Read more

J comme le Jardin de Malzéville

IMG_4204Vous avez tous sans doute dans un coin de votre mémoire un jardin… Jardin petit ou grand, Jardin public ou privé, Jardin connu ou inconnu, Jardin de famille  ou jardin abandonné…

Celui qui me vient à l’esprit en premier est le Jardin de Malzéville, celui de mes grands parents paternels (Germaine et Gustave). Cette maison avait été acheté par Zéphyrine Ancelon en 1872 . Veuve de Xavier Silice, elle avait quitté Château-Salins avec ses trois Read more