Z comme Zen

Challenge AZ, Divers Pas un mot »

En cette fin de challenge, restons zen…

Il y a bien parmi mes ancêtres des Zoé, Zéphirine, Zélie, Zélima, Zéphirin, Zacharie, Zéphir et Zelma, mais aucun n’est allé au Zaïre accompagné d’un zébre ou d’un zébu. ils ne zappaient pas non plus, mais certains ont peut-être été zazous. Avec zèle, ils ont peut-être affronté la zébrure en zigzag d’un orage ou au soleil zénithal ont-ils été caressés par un zéphyr. Ils ont peut-être croisé des zouaves qui avaient zigouillé des zombies… Un zoologiste dans une zone  à zibelines a croisé un zigoto et un zozo qui faisaient marcher leurs zigomatiques…

Et puis Zut, j’arrête là ce challenge AZ

Merci à Sophie Boudarel qui a eu une zuper idée et à tous les participants! restez Zen jusqu’au prochain challenge…

 

 

Y comme yoyo, poupées et autres joujoux

Challenge AZ, Divers, Mes frères et moi, souvenirs d'enfance Pas un mot »

Vous avez sans doute tous joué un jour avec un yoyo, mais notre enfance est parsemée de plein d’autres joujoux ou jeux.: les poupées comme  celles de Mamita en 1905, les petits paniers à empiler, les boites en carton (merveilleux pour se cacher avec son grand frère…), ma première voiture, mais aussi le billard pour enfants qui était chez mes grands parents paternels, le jeu de nain jaune et les jeux de backgammon et de dames… Et vous quels étaient vos joujoux?

W comme Web

Challenge AZ, Divers Pas un mot »

Lorsque j’ai commencé mes recherches généalogiques, il y a plus de 15 ans,  j’écrivais aux mairies pour progresser dans mon arbre, j’attendais avec impatience le passage du facteur . je remplissais des fiches et des classeurs… Certaines mairies ne répondaient pas ou très tardivement, il fallait être patiente! Parfois je partais une journée entière aux archives de Lille, Nancy ou Paris, mais certaines branches de mon arbre restaient sans feuilles car mes ancêtres étant répartis sur 25 départements, je ne pouvais pas aller dans toutes les archives départementales.
Alors lorsque je me suis connectée sur le web, j’ai d’abord échangé sur les forums, me suis inscrite sur le premier « cousinsgenweb » de Lozère, fait de l’entraide, me suis inscrite sur geneanet, commencé un blog généalogique en 2005 sur le site du Monde….
Et les premières archives en ligne en Mayenne se sont ouvertes (j’ai quelques ancêtres dans ce département). Petit à petit, d’autres archives sont arrivées sur le Web. Il en manque encore comme le Jura (où j’ai beaucoup de recherches à faire…). Mais mon arbre pousse à vue d’oeil!
Le web a vraiment transformé mes recherches généalogiques

U comme Usuels

Challenge AZ, Divers Pas un mot »

Parmi les documents auxquels il faut absolument penser lorque l’on fait des recherches, il y a les Usuels!
Ainsi à Paris ou les sources classiques font défaut. Si vos ancêtres ont une certaine notoriété vous trouverez dans les dictionnaires bibliographiques des informations intéressantes.J’y ai retrouvé ainsi entre autres; Pierre Foucher, Paul Foucher, Victor Adrien Foucher (fils de Pierre et frère de Paul), Alfred Asseline, Gabriel Auguste Ancelet, Etienne Ancelon tous faisant partie de ma famille.

S comme Sentinelle

Challenge AZ, Divers, XIXeme siècle Pas un mot »

J’ai toujours adoré les greniers… on y fait des découvertes étonnantes, ainsi j’ai retrouvé avec les lettres de Jules Druesne un « mouchoirs d’instruction militaire n°9″. Ce mouchoir date de 1893.  il y a dessus, imprimé les instructions de montage et démontage du fusil modèle 1886 (modifié en 1893) et les comportements d’une sentinelle… En voici quelques images.

L comme légion d’honneur

Challenge AZ, Divers 2 Mots »

« L’ordre national de la Légion d’honneur est l’institution qui, sous l’égide du grand chancelier et du grand maître, est chargée de décerner la plus haute décoration honorifique française. Elle a été instituée le 19 mai 1802 par Napoléon Bonaparte. Elle récompense depuis ses origines les mérites éminents militaires ou civils rendus à la Nation. » (Définition Wikipédia)

Mon grand-père Maurice Billet a été décoré de la légion d’honneur le 11 février 1961, j’ai donc voulu chercher sa fiche dans la base Leonore qui a indexé tous les décorés, mais son dossier est trop récent et je n’ai rien trouvé sur lui par contre j’ai découvert qu’Auguste Silice avait été décoré ainsi que son père qui fut Chevalier de la légion d’honneur. Autres découvertes: Gabriel Auguste Ancelet chevalier le 20 juin 1867, Robert Druesne (dossier trop récent), Paul Foucher chevalier en 1847… il y en a certainement d’autres et les dossiers sont plein d’informations. Alors allez à la recherche des décorations de vos aieux!

I comme Indices

Challenge AZ, Divers Pas un mot »

Lorsque nous partons à la recherche de nos ancêtres, nous sommes comme de Petits Poucets à la recherche  de petits cailloux jalonnant notre parcours. Ces petits cailloux ce sont les indices qui nous permettent d’avancer. Je ne vous parle pas de ces familles qui par chance pour nos recherches, sont restées dans le même village pendant des centaines d’années, mais de ces ancêtres qui souhaitent être cherchés…
Ce peut être un métier qui explique comment ont pu se marier Jean Tissier né dans l’Indre, et Marie Rosalie Gaillard né près de Jemmapes dans la ville d’Eu en Normandie en 1806… jean était conducteur de Diligence.
Sur les actes récents ce sont des mentions marginales qui renseignent sur une vie ainsi Marie Huguette née en aout 1903, cumule les mentions:
Par jugement du 16 décembre 1903, le tribunal civil de Dole a ordonné que l’acte de naissance ci-contre serait rectifié en ce sens que l’enfant qui y est désigné ne pourra porter le nom de BILLET qui n’est pas son père et à la famille duquel il ne peut appartenir.
Reconnue à Paris 15eme arrondissement, le 6 janvier 1914 par Marie Alexandrine Lolivray.
Reconnue à Diego-Suarez Madagascar le 17 avril mil neuf cent huit par Georges Léon MOULLEAU, prospecteur, domicilié à Antseranana Madagascar.
Mariée à Paris 15e arrondissement (Seine) le 12/01/1924 avec Paul Maillard
Décédée à Monéteau (Yonne) le 20/12/1988
Le travail des bénévoles des cercles de généalogie fournissent beaucoup d’indices par leurs relevés, c’est ainsi que j’ai pu trouver le mariage de Jean Baptiste Billet et Marie Alexandrine Lolivray à Sévres alors que l’un était né à Versailles, l’autre dans le Jura et que leur fils était né à Paris…
Dans les registres paroissiaux de certaines régions, les noms des parrain et marraine donnent des pistes  sur la famille élargie…

N’omettez donc jamais aucun indice!

H comme Hérédité

Challenge AZ, Divers 1 Mot »

On parle principalement d’hérédité physique ou d’hérédité sociale. Si j’observe ma généalogie quelques hérédités ont été repérées…:

D’abord les hérédités génétiques:
les hommes (enfin presque tous) deviennent chauves vers 35-40 ans…
Il n’y a que des garçons dans notre lignée Druesne (je suis la première fille depuis 5 générations), c’est vérifié dans les registres!

Pour ce qui est des hérédités sociales:
« Les Ancelet sont des bâtisseurs »: Pierre né en 1749 fut maçon, son fils Gabriel Alexandre né en 1778 devint maitre maçon et entrepreneur , lui succéda François Gabriel né en 1806 qui fut entrepreneur de maçonnerie et architecte, puis Gabriel Auguste né en 1829 qui devint l’architecte de Napoléon III et enfin Charles Prosper né en 1878 également architecte
Nous avons parait-il des gênes artistiques avec entre autres Nicolas et Guillaume Guignet, Auguste Ancelet, Auguste Silice, Léopold Silice, et mon frère ainé et moi qui avons fait les beaux-arts.

Et vous de quoi avez-vous hérité?

C comme catalogue

Challenge AZ, Divers 1 Mot »

Au fond d’une malle, quelques vieux catalogues des années 1930 comme un inventaire à la Prévert…

C comme chapeaux, chemisiers, couverts, cravates, costumes, chaussures, carillon….

cataloguecorsetcravate

chaussureschapeaucarillon

couverts

chemisier

 

 

 

 

visitez les archives…

Divers 1 Mot »

Les souvenirs de Madeleine, la guerre de Jules en 1914, Les lettres d’Auguste au Cambodge, La grève de Théodore, Léopold l’artiste et tous ces ancêtres qui m’ont donné l’envie de parler d’eux…

En attendant que je récupère une connexion internet qui me permette de vous présenter d’autres ancêtres.

A bientôt