Les quartiers de Paris au temps de Gabriel Alexandre

Ou l’on découvre à la page 1054 des chiffres concernant les quartiers de Paris.

« D’après les derniers renseignements statistiques recueillis sur Paris, en 1828, la superficie entière de cette ville comprend une étendue de 34,396,800 mètres carrés, ou 3,439 hectares, ou une lieue 74/100.- La circonférence des boulevards extérieurs est de plus de 5 lieues et demie.-  La méridienne tirée du nord au sud, en passant par l’Observatoire, donne 5,505  mètres de longueur. La perpendiculaire tirée de l’est à l’ouest, en allant de la barrière de Charonne à celle des Bons-Hommes, 7,809 mètres de longueur.
Les dernières dispositions relatives à l’alignement des rues de Paris furent publiées dans une déclaration du roi, du 10 avril 1783.
On compte à Paris:
Arrondissements ou mairies…12
Quartiers (4 par mairies )…48
Rues…1,111 (Vers la fin du quinzième siècle, on comptait à Paris 309 rues; au commencement du règne de Louis XV, vers 1716, on en comptait 999.
Impasses…120
Enclos…13
Ruelles…127
Passages…129
Places…75
Quais…34
Ponts…17
Barrières…60
Boulevards au midi…9
Boulevards au nord…13
Palais…9
Hôtels avec cour et jardin…560
Maisons…28,000 (En 1663, le nombre des maisons était d’environ 12,000; d’après le recensement de 1817 , il était de 26,761,-En 1821 le nombre des maisons était de 26,801, et celui des portes et fenêtres de 920,238, ce qui donnait par maison un nombre moyen de 34  1/3 portes et fenêtres.
Boutiques pour la vente des aliments…9,800
Ports…16
Halles…11
Marchés…22
Aqueducs…4
Machines hydrauliques….3
Fontaines…86
Bornes-fontaines…124
Basiliques…2
Églises paroissiales…12
Succursales…27
Communautés religieuses et couvents de filles…38
Bibliothèques publiques…15
Collèges royaux…5
Écoles royales et sociétés savantes…23
Pensionnats des deux sexes…262
Théâtres, grands et petits…24
Jardins publics…4
Hôpitaux….13
Hospices….8
Casernes…84
Prisons…10
Cimetières…5″

Il a habité dans le Paris du début du XIXe siècle  Gabriel Alexandre Ancelet est né à Nogent-sur-Marne le 25 avril 1778, son père Pierre Ancellet est maçon à Vincennes et entrepreneur en bâtiment et sa mère est Marie Marguerite Pomery , ils ont déjà deux garçons à la naissance de cet enfant et auront encore un garçon.
Gabriel Alexandre sera sans aucun doute formé au métier de maçon par son père, il est noté sur les actes maître maçon et entrepreneur en bâtiment comme son père. Il se marie le 30 mai 1800 à Bagnolet avec Marie Angélique Biaury, il a 22 ans et elle en a 21 ils sont un peu pressés de se marier, leur première fille Marguerite nait 6 mois plus tard. Puis viennent Adèle en 1802, François Gabriel  en 1806 (mon ancêtre et futur père de Gabriel Auguste), Jean Marie en 1809, Zoé en 1811 et enfin Isaac en 1811.
Il semble que les affaires marchent bien pour Gabriel Alexandre, il achète une ancienne dépendance du château de Bagnolet, appartenant au duc d’Orléans. Vendue par celui-ci à M. de Thorigny, elle appartint ensuite à Vestris, le danseur de l’Opéra et changea encore deux fois de possesseur avant de devenir la propriété des ancêtres de la famille Ancelet en Octobre 1812. Située d’abord hors-Paris, elle se trouva ensuite, vers 1835, englobée dans les fortifications et enfin définitivement incorporée à la Capitale en 1860. Elle resta en possession de la famille Ancelet et en abrita l’évolution pendant cent ans.
Gabriel Alexandre meurt assez jeune, il s’éteint le 20 juillet 1825 à  47 ans. Sa femme lui survit jusqu’en 1852.
Retrouvez la généalogie de Gabriel Alexandre Ancelet

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: