Mes frères et moi: Bernard et Denis 1957

Gustave (le mari de Germaine), mon grand-père faisait de la photo, il avait dans la maison de Malzèville un petit cagibi qui lui servait de labo-photo (c’est d’ailleurs là que j’ai découvert dans des cartons, les plaques photographiques de Léopold). Il aimait nous photographier et a réussi quelques très belles images de mes frères et moi.

Parfois, il réalisait un petit montage comme celui ci-dessous et le légendait.

« Mon vieux Denis, tu vois ce que je sais faire, l’équilibre est une chose difficile et je n’ai plus qu’à placer byssie

Attention voilà les autorités… je vois que tu veux faire tomber la pyramide des tonneaux. Attends un peu que le Pépé admire mon travail, cela me vaudra peut-être un tchu-tchu

Et puis après tout, on s’en fout des tonneaux, de Byssie, des tchu-tchu du Pépé et même du Pépé
Rien de tel que la fraternité!  »

PS:
Byssie est la pièce la plus petite à déposer délicatement au sommet de la pyramide
le « tchu-tchu » un jeu câlin avec Pépé
Les textes sont de Pépé
les costumes sont de Maman qui pendant toute notre enfance, a confectionné nos vêtements, il arrivait souvent que nous soyons tous habillés d’un même tissu, short pour mes frères et jupe pour moi…
Le décor, notre appartement de la Rue des 4 églises à Nancy

One thought on “Mes frères et moi: Bernard et Denis 1957

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :